Nouvel élan chez Zibi grâce à la démolition de la grande usine de Gatineau

Programme de réaménagement des friches industrielles et investissement de Dream accélèrent la revitalisation et l’infrastructure chez Zibi

Gatineau, 17 juillet 2018 – Les chantiers s’accumulent à Zibi dans le but de développer une des communautés les plus durables au Canada. Pour noter les travaux de démolition sur l’édifice 75, un des plus gros édifices industriels sur la rive de la rivière des Outaouais, Zibi a eu l’honneur d’accueillir aujourd’hui la ministre de l’Environnement et du Changement climatique Catherine McKenna afin qu’elle puisse voir les résultats travaux de remédiation et de préservation du patrimoine d’elle-même.

Grâce aux programmes de réaménagement des friches industrielles des villes d’Ottawa et de Gatineau, à une augmentation significative des investissements de Dream Unlimited Crop. et de Dream Hard Asset Alternatives Trust (collectivement, « Dream »), et de l’apport financier d’un syndicat financier d’institutions financières canadiennes, Zibi met réellement en œuvre sa première phase.

Avec près de 100 $ million seulement en coûts d’infrastructure, Zibi fournira des services pour près de 5 000 résidents et plus de 6 000 travailleurs. Les travaux de démolition et de revitalisation sont présentement en cour, et permettront d’accueillir les premiers résidents Zibi, dans l’édifice « O » sur la rive gatinoise, de débuter les travaux pour le premier édifice résidentiel ottavien « Kanaal » et des premières places publiques : le Square « Head Street » et la Place Zibi.

« La démolition de la grande usine de Gatineau changera à tout jamais le centre-ville de Gatineau, et dégagera enfin la vue vers la rivière », s’empresse de dire le maire de Gatineau Maxime Pedneaud-Jobin. « Au lieu d’édifices industriels, nous aurons des places publiques, des parcs, et des commerces pour subvenir aux besoins des résidents, tout en faisait de l’île de Hull une nouvelle ville riveraine dynamique ».

En début d’année Dream a augmenté son engagement envers le projet Zibi pour une part totale du projet de 80%. Grâce à cet investissement, Zibi peut compléter tous les services nécessaires pour l’ensemble du projet ainsi qu’accélérer la construction des places publiques, ce qui permettra aux résidents de Gatineau et d’Ottawa d’apprivoiser cette nouvelle communauté unique.

« Zibi est un projet phare pour Dream, tant sur le plan écologique que social », indique le président de Dream Unlimited Corp. Michael Cooper. « Avec Zibi, nous avons l’occasion de mettre en pratique tous nos meilleurs coups et de créer une nouvelle communauté spectaculaire au cœur de Gatineau et d’Ottawa, sur un des meilleurs sites au Canada ».

Dream est responsable pour la revitalisation actuelle de plusieurs des quartiers les plus emblématiques à Toronto. Leur portfolio inclus la quartier historique « Distillery », qui incorpore 26 édifices les plus significatifs de l’époque victorienne, la transformation d’une friche industrielle en village des athlètes des Jeux panaméricains 2015—qui est maintenant devenu le district « Canary »—ainsi que le nouveau projet Mirvish+Gehry au centre-ville.

Les membres originaux de l’équipe de direction à Zibi, incluant son président Jeff Westeinde, annoncent aussi la création de leur nouvelle entreprise Theia Partners, qui part d’une genèse chez Windmill Developments. Cette nouvelle agence aura comme mandat principal le projet Zibi. « Avec Dream, Theia Partners est dédié à l’élaboration de la première communauté « One Planet » au Canada », indique Jeff Westeinde. « L’engagement accru de tous les partenaires nous permet d’exécuter plus rapidement notre plan directeur gagnant, et de livrer une communauté hors pair au bord de la rivière des Outaouais ».

Ensembles, grâce à leur approche novatrice et plusieurs années d’expérience, Dream et Theia Partners espèrent créer un nouveau paradigme dans le domaine de la construction et du développement durable. Ils anticipent l’arrivée des premiers résidents Zibi cet automne à Gatineau, l’ouverture des premières boutiques, et l’annonce de plusieurs nouveaux édifices résidentiels et commerciaux sous peu.